hygiène des conditions de bouchage | Retour | | Sommaire |  
CONDITIONS RECOMMANDEES POUR LE STOCKAGE DES BOUCHONS
Extrait du site www.bouchons-trescases.fr


Le liège est sensible à la température et à l'hygrométrie. Ces 2 facteurs, selon leur conjugaison, peuvent influer de façon importante sur son élasticité et sa santé.

LE FROID durcit le liège et peut même le rendre brisant en figeant son humidité. Ce durcissement provisoire n'est pas grave à condition de remettre les bouchons à bonne température par un séjour de 3 ou 4 jours avant utilisation dans une ambiance adéquate, mais sans chaleur brutale, excessive qui aboutirait au cas suivant.

LA CHALEUR dessèche le liège par évaporation de son humidité. Ce phénomène se corrige également en réhumidifiant les bouchons par un séjour de 1 à 4 jours dans une ambiance suffisamment humide, mais là aussi, sans excès brutal qui aurait l'inconvénient de trop le ramollir.


Pour ce qui concerne L'HUMIDITE AMBIANTE et la TEMPERATURE, il faut retenir les brèves notions suivantes :



AMBIANCE 90 % D'HUMIDITE RELATIVE (PRESQUE SATURATION)
TEMPERATURE : 25°

   

H initiale

: 5 %

   

1er jour

: 4 %

 

La prise d'humidité est très rapide

2ème jour

: + 1 %

3ème jour

: + 1 %

   

4ème jour

: + 0,5 %

   

du 5ème au 15ème jour

: + 1 %





AMBIANCE 60 % D'HUMIDITE RELATIVE (EXCELLENT)
TEMPERATURE : 25°


   

H initiale

: 5 %

  La prise d'humidité est très lente et presque nulle

1er jour

: + 0,3 %

   

3 jours suivants

: + 0,1 %

7 jours suivants

: + 0,15 %




Il faut noter qu'un excès d'HUMIDITE avec une température élevée amènera l'apparition de moisissure.


Les résultats obtenus en laboratoire ne sont pas scientifiquement rigoureux et immuables. Il faut tenir compte de l'hétérogénéité naturelle du liège et de ses différentes provenances. Mais, ils démontrent que d'une façon générale, les meilleures conditions recommandées pour le stockage des bouchons sont les suivants :

TEMPERATURE : DE 15° à 25°

HUMIDITE : de 50% à 65%