le marquage  des bouchons | Retour | | Sommaire | le traitement des bouchons
LE COLMATAGE DES BOUCHONS

 

Le colmatage a pour but, après un triage des bouchons, d'ameliorer l'aspect visuel des bouchons présentant des lenticelles trop apparentes et de fixer toutes les poussières résiduelles à l'intérieur des lenticelles. Ce qui implique que l'on colmate également des bouchons haut de gamme . Le colmatage offre trois avantages :

  • absence totale de poussière.

  • aspect visuel plus uniforme

  • compacité accrue du bouchon.

La technique de colmatage consiste à mettre le bouchon brut en présence d'un agent liant, type résine alimentaire avec de la poudre fine de liège provenant du ponçage et du rognage de bouchons de bonne qualité. Les bouchons sont placés dans des cylindres rotatifs pour :

  • l'encollage (dose en fonction de la qualité des bouchons).

  • l'ajout de la poudre de liège (Dose fonction qualité des bouchons).

  • le colmatage.

Après une heure de rotation, on transvase les bouchons dans un cylindre rotatif perforé pour le premier dépoussierage.
suit une période de huit jours de repos afin d'obtenir une polymérisation parfaite de l'amalgamme.

le marquage  des bouchons | Retour | | Sommaire | le traitement des bouchons