Terroirrs coteaux du Languedoc |Retour| |Régions viticoles| |Sommaire| Vins doux
CRUS DU LANGUEDOC

L'appellation "Coteaux du Languedoc" est une appellation générique qui a le statut d'AOC depuis le décret du 24/12/1985. Elle peut être utilisée seule. Cette appellation abrite trois crus qui ont obtenu leur appellation d'AOC avant cette date et qui peuvent se présenter sous leur appellation propre. (Clairette du Languedoc, St Chinian, Faugères). En revanche, les 12 terroirs qui ont accédé à l'AOC en même temps que leur appellation mère en 1985 doivent faire apparaître sur leur étiquette la mention "Coteaux du Languedoc"

 

SAINT-CHINIAN

Bien abritée des vents du nord par le massif de Carroux et du Sommail, la vigne bénéficie d'un climat local exceptionnel. Les vins de St Chinian sont réputés depuis le Moyen-age. Il est difficile de définir un vin de St Chinian car le terroir se divise en deux parties géologiquement distinctes qui donnent naissance à des vins eux aussi différents. Au nord, des vins chaleureux, ronds et subtils, au sud des vins plus rigoureux et corsés et il faut les garder en cave quelques années pour qu'ils gagnes en souplesse.

Production moyenne :
120 000 hl de rouge et de rosé

  FAUGERES


Les vignobles sont plantés sur les contreforts de la Montagne Noire. Les vins sont bien colorés, avec un nez de fruits rouges - fraise, cassis - et des aromes de grillé et de cuir. Tanniques, ils ont besoin de temps pour s'épanouir.



Production moyenne : 60 000 hl de rouge et de rosé
 
CLAIRETTE DU LANGUEDOC


C'est un vin blanc fruité, sec ou moelleux, qui madérise en vieillissant. La production ne dépasse pas les 6 000 hl



MINERVOIS

Les vins rouges du Minervois présentent une belle robe grenat, des aromes de fruits rouges,épices et réglisse, avec des tanins légers. Les bonnes années, ils peuvent être mis en garde 3 ou 4 ans.

Production moyenne : 200 000 hl principalement des rouges.



COSTIERES DE NÎMES


Le vignoble établi sur des pentes caillouteuses en plein sud produit des vins généreux, fruités et corsés.

Production moyenne : 150 000 hl



CLAIRETTE DE BELGARDE


Vin blanc sec, longtemps considéré comme un vin de peu de tenue, il n'a pas toujours eu une excellente image. Aujourd'hui, il mérite sans doute mieux que sa réputation.

Production moyenne : 3 500 hl



BLANQUETTE DE LIMOUX

C'est le seul mousseux du Languedoc. Il est élaboré par la méthode champenoise et est commercialisé en doux, demi-sec et brut.
Un vin blanc tranquille et un vin effervescent vinifié selon la méthode traditionnelle dite "rurale" sont produits dans des quantités limitées.



 
  CORBIERES

Cette appellation, une des plus connues du Languedoc, produit des vins assez diversifiés.Ce sont en général des vins corsés, puissants, à fort degré d'alcool et qui, pour la plupart, sont de bonne garde.

Production moyenne : 530 000 hl (90% rouge)

 

FITOU


Sans doute l'un des meilleurs vins du Languedoc. Pour avoir droit à l'appellation, le vin doit vieillir en fût pendant 9 mois. C'est un vin d'une forte teneur en alcool, de l'ordre de 13°, d'une belle couleur rubis, robuste et puissant pour les vignobles de Tuchandans les terres, plus fins et souples pour les vins maritimes.

Production moyenne : 85 000 hl



CÔTES DU ROUSSILLON - VILLAGES

Les rouges sont des vins corsé, fruités et épicés avec une robe rubis. Ils ont une teneur en alcool de 12 à 13°. En appellation "village", ce sont des vins que l'on peut garder en cave.



COLLIOURE

La pauvreté des sols et l'ensoleillement, l'un des plus important de France, donnent naissance à des vins riches, capiteux, avec pour les rouges, des aromes de fruits rouges. Les rosés sont aromatiques et gouleyants.

Production moyenne : 10 000 hl

 
Terroirrs coteaux du Languedoc |Retour| |Régions viticoles| |Sommaire| Vins doux