|Retour| |Régions viticoles| |Sommaire| graves
LE MEDOC
Le Médoc est une région qui s'allonge à l'ouest de la Gironde, entre la pointe de Grave et la ville de Bordeaux. S'il ne brille guère par la beauté de ses paysages, en contrepartie, s'affirme comme le premier vignoble de France.
Le Médoc renferme plus de 1500 châteaux.

La région est scindée en deux parties : le Haut-Médoc qui s'étend de Bordeau j'usqu'au nord de saint-Estèphe et le Bas-Médoc, habituellement nomé tout simplement "Médoc", qui va de Saint-Estèphe à la pointe de Grave.

C'est dansle Haut-Médoc que se rencontrent les appellations renfermant les grands crus classés : Saint-Estèphe, Pauillac, Saint-Julien, Margaux.
 
 

L ISTE OFFICIELLE DES 61 CRUS CLASSES DE MEDOC

Les Crus du Médoc ont été classés en 1855 et la liste des Premiers Crus, révisée en 1973

   
5 Premiers crus

Chateâu LAFITE-ROTHSCHILD (Pauillac)
Chateâu LATOUR (Pauillac) -
Chateâu MARGAUX (Margaux)
Chateâu MOUTON ROTHSCHILD (Pauillac)
Chateâu HAUT BRION (Pessac)
   


14 Seconds Crus


Château RAUSSAN SEGLA (Margaux)
Château RAUSSAN GASSIES (Margaux)
Château LEOVILLE LAS-CASES (Saint Julien)
Château LEOVILLE-POYFERRE (Saint Julien)
Château LEOVILLE-BARTON (Saint Julien)
Château DUFORT-VIVENS (Margaux)
Château GRUAUD-LAROSE (Saint Julien)




Château LACOMBES (Margaux)
Château BRANE-CANTENAC (Margaux)
Château PICHON-LONGUEVILLE (pauillac)
Château PICHON-LALANDE (pauillac)
Château DUCRU-BEAUCAILLOU (Saint Julien)
Château COS D'ESTOURNEL (Saint Estèphe)
Château MONTROSE (Saint Estèphe)
   
14 Troisièmes Crus

Château KIRWAN (Margaux)
Château D'ISSAN (Margaux)
Château LAGRANGE (Saint Julien)
Château LANGOA-BARTON(Saint Julien)
Château GISCOURT (Margaux)
Château MALESCO-SAINT-EXUPERY (Margaux)
Château BOYD-CANTENAC (Margaux)




Château CANTENAC-BROWN (Margaux)
Château PALMER (Margaux)
Château DESMIRAIL (Saint Julien)
Château LA LAGUNE(Haut-Médoc)
Château CALON-SEGUR (Saint-Estèphe)
Château FERRIERE (Margaux)
Château MARQUIS-D'ALESME-BECKER (Margaux)

    10 Quatrièmes Crus

Château SAINT-PIERRE (Saint Julien)
Château TALBOT (Saint Julien)
Château BRANAIRE-DUCRU (Saint Julien)
Château DUHART-MILON-ROTHSCHILD (Pauillac)
Château POUGET (Margaux)



Château LA TOUR-CARNET (Haut-Médoc)
Château LAFON-ROCHET (Saint-Estephe)
Château BEYCHEVELLE (Saint Julien)
Château PRIEURE-LICHINE (Margaux)
Château MARQUIS-DE-TERME (Margaux)

    18 cinquièmes Crus

Château PONTET-CANET (Pauillac)
Château BATAILLEY (Pauillac)
Château HAUT-BATAILLEY (Pauillac)
Château GRAND-PUY-LACOSTE (Pauillac)
Château GRAND-PUY-DUCASSE (Pauillac)
Château LINCH-BAGES (Pauillac)
Château LINCH-MOUSSAS (Pauillac)
Château DAUZAC (Margaux)
Château CANTEMERLE (Haut-Medoc)


Château MOUTON-BARONNE-PHILIPPE (Pauillac)
Château DU TERTRE (Margaux)
Château BHAUT-BAGES-LIBERAL (Pauillac)
Château PEDESCLAUX (Pauillac)
Château BELGRAVE (Haut-Medoc)
Château CAMENSAC(Haut-Medoc)
Château COS-LABORY (Saint-Estephe)
Château CLERC-MILLON (Pauillac)
Château CROIZET-BAGES (Pauillac)
  CRUS CLASSES DU MEDOC PAR APPELLATIONS
    MARGAUX

Sur les communes d'ARSAC, CANTENAC, LABARDE, et MARGAUX
Un château, un village et l'un des noms les plus fameux : Voila ce qu'évoque immédiatement le doux mot de "Margaux" .
Ce nom à consonnance féminine désigne un vin qui n'est lui non plus dénué de féminité, tant il est gracieux, fin souple et élégent.

Production moyenne : 150 000 hl
    SAINT-JULIEN

Les Saint-Julien, prétendent certains spécialistes, assurent la transition entre les Margaux et les Pauillac. Ils ont, disent-ils, la délicatesse des uns et la richesse des autres.
Vins fins, bouquetés, typés, assez corsés mais néanmoins élégents, ils ont une belle couleur intense.

Production moyenne : 30 000 hl
    PAUILLAC

C'est le fief des "premiers"
, puisque Pauillac n'en compte pas moins de trois sur les cinq existants.
Vins puissants très corsés et charpentés, les vins de ce terroir sont cependant fins, élégents et délicatement bouquetés. Aucun vignoble ne peut sans doute revendiquer autant de qualités a priori si différentes pour ne pas dire contradictoires. C'est sans doute pour cela que les Pouillac sont les vins rouges les plus prisés du monde.

Production moyenne : 38 000 hl
    SAINT-ESTEPHE

Nous somme ici dans la partie septentrionnale du Haut-Medoc, sur des terres plus argileuses que celles des autres grandes appellations. Il s'ensuit des vins qui marquent davantage un caractère de terroir.
De couleur très intense, très tanniques et puissants, les Saint-Estèphe ont la réputation d'être des "vins d'hommes".

Production moyenne : 45 000 hl
    HAUT-MEDOC

Le haut-Médoc, proche en fait du Médoc au plan quantitatif, bénéficie d'une réputation supérieure due pour une part à un terroir de meilleur qualité et d'autre part de l'enclavement de quatre des plus prestigieux vignoble du Bordelais (Margaux - Saint Julien - Pauillac - Saint Estèphe) dans son aire de production.
Les crus classés du Haut-Médoc sont en général assez fins, sans trop de puissance et ils vieillissent bien. On peut, quand ils sont jeunes, les boire frais.

Production moyenne : 140 000 hl
    LISTRAC

Elevé sur ds terres moins favorables qu'en bien d'autres communes du Médoc, les Listrac n'en sont pas moins de bons vins rouges assez robustes et charnus.

Production moyenne : 22 000 hl
    MOULIS

Moulis dispose de l'un des meilleurs plateau de graves de tout le Médoc. C'est ce qui explique sans doute qu'on produise en cette commune des vins rouges très plaisants, souples, assez élégants et dotés d'une honorable robustesse.

Production moyenne : 15 000 hl
 
  |Retour| |Régions viticoles| |Sommaire| graves